Les précautions à prendre avant de se faire tatouer

Se faire tatouer, c’est une décision qui nécessite un temps de réflexion et de préparation (physique et mentale). Même si aujourd’hui, il existe des techniques pour enlever les tatouages permanents, ces méthodes coûtent encore très cher, prennent du temps et sont encore plus douloureux que la pose du tatouage. Le fait de se faire tatouer est aujourd’hui tout ce qu’il y a de plus normal et est même considéré comme une forme d’art à part entière. Cependant, la pose du tatouage comporte toujours des risques qu’il ne faut pas prendre à la légère. Dans cet article, nous aborderons les différentes précautions à prendre avant de décider de se faire tatouer, afin que tout se passe dans de bonnes conditions.



Dans quels cas est-il déconseillé de se faire tatouer ?

Avant de foncer vers un salon de tatouage, il est essentiel d’étudier les diverses contre-indications liées à la pose du tatouage permanent. Ces contre-indications concernent généralement des problèmes de santé.

– Les maladies sanguines : Il est fortement déconseillé pour une personne diabétique de se faire tatouer, car elle est beaucoup plus exposée aux risques d’infections. Le tatouage définitif est également contre-indiqué chez les personnes atteintes d’une hépatite B ou C, ou encore aux personnes atteintes du sida. Si vous souffrez d’hémophilie, la pose d’un tatouage peut entraîner des saignements prolongés susceptibles de mettre votre vie en danger.

– La prise ou la perte importante de poids : Dans ce cas précis, le problème se situe plus au niveau esthétique que médical. En effet, si vous vous faites poser un tatouage permanent avant de prendre ou de perdre beaucoup de poids, le motif de votre tatouage est susceptible de se déformer. Néanmoins, dans la mesure où il n’est pas toujours possible de contrôler les variations de notre apparence physique, vous pouvez contourner ce problème, en vous faisant tatouer sur une zone de la peau, peu sujette aux changements d’apparence.

– La grossesse : Il est fortement déconseillé de se faire poser un tatouage permanent pendant la grossesse. En effet, l’encre utilisée pour le tatouage peut être toxique pour le fœtus, en particulier si le motif est coloré. Vous risqueriez notamment d’être confrontée à une réaction allergique, à des infections ou à d’autres formes de mauvaises réactions.

– Les allergies cutanées : Il est préférable pour les personnes ayant une peau relativement fragile d’éviter de se faire tatouer, en particulier lorsqu’il s’agit d’un tatouage coloré. Les pigments contenus dans l’encre pourrait provoquer des réactions allergies. N’hésitez pas à demander des conseils à votre dermatologue si vous souhaitez réellement vous faire tatouer. Si vous obtenez son feu vert, commencez toujours par un petit motif afin de réduire les risques de réaction négative.

Comment se préparer avant de se faire tatouer ?

Nous disions plus haut qu’il était important de prendre le temps de se préparer physiquement et psychologiquement avant de se faire poser un tatouage permanent. Mais qu’est-ce que cela implique exactement ? Voici quelques idées de ce que vous pourriez faire, les jours qui précèdent votre séance chez le tatoueur.




– Se protéger du soleil : En principe, quelques semaines avant de se faire tatouer, il est déjà préférable d’éviter toute exposition directe avec le soleil. En effet, le bronzage et les coups de soleil peuvent constituer des obstacles de taille à la séance de pose du tatouage. Si vous n’avez pas la possibilité d’éviter le soleil, prenez soin d’appliquer un écran protecteur puissant (SPF 30 au minimum) sur votre peau. Il s’agit d’une précaution importante à prendre, car même un très léger bronzage peut déjà augmenter l’intensité de la douleur ressentie pendant que l’aiguille traverse votre peau.

Se reposer avant de se faire tatouer : En règle générale, nous ressentons la douleur plus intensément, quand nous sommes fatigués. Se faire tatouer après une mauvaise nuit de sommeil peut donc rapidement se transformer en véritable séance de torture. Il est aussi déconseillé de pratiquer une séance de sport intense, avant de se faire poser un tatouage. En plus des douleurs musculaires, un entraînement sportif intense peut aussi dilater vos veines, ce qui est loin d’être idéal lors de la pose d’un tatouage permanent.

se faire tatouer

– Éviter l’alcool et les médicaments : Si vous suivez un quelconque traitement médical, il ne faut surtout pas de le cacher à votre tatoueur. Certains médicaments ont non seulement tendance à dilater les vaisseaux sanguins, mais ils augmentent également les risques de saignements importants durant la pose du tatouage. C’est par exemple le cas pour l’aspirine et les autres fluidifiants sanguins. L’alcool provoque également la dilatation des vaisseaux sanguins. À éviter avant de se faire tatouer.

– Bien s’hydrater : Lorsque la peau est sèche, elle devient encore plus sensible à la douleur, en particulier durant la pose du tatouage. Les jours qui précèdent votre rendez-vous chez le tatoueur, n’hésitez pas à boire beaucoup d’eau, sans en abuser bien entendu. Investissez aussi dans une bonne crème hydratante et frottez délicatement votre peau sous la douche, avec un gant de crin désinfecté ou avec un exfoliant doux. Ils retireront plus efficacement les cellules mortes, qui peuvent constituer un obstacle pendant la pose du tatouage.




– Rasage ou épilation, il faut bien choisir : Si vous avez l’intention de vous faire tatouer dans une zone poilue de votre corps, il est bien entendu important d’éliminer les poils avant votre passage chez le tatoueur. Si vous optez pour le rasage, il est préférable d’utiliser une mousse ou une crème à raser spéciale peaux sensibles. Vous pouvez procéder au rasage en moyenne deux jours avant de vous faire tatouer. Par contre, si vous préférez vous faire épiler à la cire ou au fil, il est préférable de le faire au moins une semaine avant le Jour-J. Votre peau aura le temps de se remettre de l’épilation. En effet, la peau est susceptible de mal supporter l’aiguille, d’enfler et de rougir, quand on décide de se faire tatouer juste après une séance d’épilation.

Se faire tatouer : Quelles précautions prendre en arrivant chez le tatoueur ?

Une fois que vous arrivez dans le studio de tatouage, assurez-vous avant tout qu’il s’agisse d’un endroit parfaitement propre. Vérifiez si le tatoueur utilise réellement une aiguille neuve. Se faire tatouer avec une aiguille ayant déjà servi peut être très dangereux, car elle vous expose directement à diverses maladies transmissibles par le sang. Parmi les maladies transmissibles par le sang, nous pouvons citer les hépatites B et C, ou encore le sida. N’hésitez pas à effectuer quelques recherches sur l’encre utilisée pour la pose du tatouage et assurez-vous que votre tatoueur utilise de l’encre de bonne qualité. Une fois que l’on a pris les précautions nécessaires, la séance de tatouage devrait se dérouler normalement. Néanmoins, il est important de garder à l’esprit que l’intensité de la douleur varie d’une zone du corps à l’autre et d’une personne à l’autre. Il est aussi possible que vous soyez confrontés à des complications malgré une bonne préparation. En effet, la pose d’un tatouage reste une opération intrusive. Les risques d’infection ou d’allergie cutanée restent élevés. Ne perdez pas de temps avant de contacter votre médecin si vous souffrez d’une violente réaction à la suite de la pose d’un tatouage.

(Visited 43 times, 1 visits today)