Comment bien choisir son soutien gorge ?

Il est important de bien choisir son soutien gorge, non seulement pour sublimer sa tenue, mais aussi et surtout pour profiter d’un confort optimal. Que vous ayez une poitrine développée ou non, votre soutien gorge devrait être parfaitement adapté à votre morphologie. Pour cela, quelques règles s’imposent. Voici quelques petits conseils pratiques qui vous aideront à trouver le bon soutien gorge.



Choisir son soutien gorge : le bonnet et le tour de poitrine

Pour trouver le modèle idéal, il faut commencer par calculer sa taille. Munissez-vous d’un mètre ruban pour connaître votre tour de poitrine ainsi que votre tour de buste. La taille du bonnet correspondra à la différence entre la mesure de la poitrine et celle du buste. Il est donc très simple de connaître sa taille de soutien gorge en prenant ses propres mesures. Il est cependant nécessaire de prendre systématiquement ses mesures avant de s’acheter de nouveaux soutiens gorge, car avec le temps, la silhouette de la femme peut évoluer. Il est donc possible que la taille de votre soutien gorge change, en particulier pendant ou après la grossesse, après une prise ou une perte de poids importante, ou encore pendant la prise de la pilule.

Choisir son soutien-gorge : la pièce adaptée à la morphologie de sa poitrine

La silhouette de chaque femme est différente, cela est également valable pour la poitrine. Pour pouvoir choisir son soutien gorge avec la bonne coupe, il est essentiel de tenir compte de la forme de sa poitrine. En effet, selon la coupe du soutien gorge, celui-ci conviendra mieux aux poitrines développées ou plus petites. En outre, le fait de bien choisir son soutien gorge permet de réduire les risques de problèmes de santé liés à un maintien inadéquat de la poitrine. Par exemple, en portant des sous vêtements trop serrés, on appauvrit l’apport en oxygène dans les seins, ce qui peut engendrer de graves conséquences sur notre santé.

Choisir son soutien gorge : le confort passe avant tout

Après avoir pris ses mesures afin de déterminer la taille de son soutien gorge, il est temps de vérifier le niveau de confort du sous-vêtement. Le modèle choisi doit être parfaitement capable de maintenir les seins. La bande du soutien gorge qui se situe au niveau du dos ne doit ni s’abaisser ni remonter pendant que vous portez le sous-vêtement. Bien choisir son soutien gorge signifie également que la matière du tissu soit suffisamment résistant, en particulier pour les fortes poitrines. Le tissu ne devrait pas non plus provoquer des démangeaisons, car bien souvent, le fait de se gratter augmente les risques d’apparitions de vergetures. Ce problème se présente notamment lorsqu’il s’agit d’un soutien gorge en dentelle. Une fois le sous vêtement acheté, il est préférable de ne pas le porter plusieurs jours de suite, afin de préserver l’élasticité du tissu.



Choisir son soutien gorge : les modèles adaptés aux petites poitrines

On parle généralement de petite poitrine lorsqu’il est question d’un bonne A ou d’un bonnet B. Si une petite poitrine est source de complexes pour de nombreuses femmes, il existe une multitude de modèles de soutiens gorge pour la mettre en valeur.

– Le soutien gorge plunge pour sublimer son décolleté : Avoir une petite poitrine n’est pas une excuse pour faire une croix sur les décolletés, bien au contraire ! Choisir son soutien gorge en privilégiant l’effet plundge permet d’avoir un décolleté ravageur. En effet, l’effet plundge permet visuellement d’augmenter le volume des seins, en les centrant et en les rapprochant. Il s’agit également d’un sous vêtement discret que l’on peut tout à fait porter en dessous d’un vêtement moulant.

– Le push up et le soutien gorge corbeille : Offrant également plus de volume et remontant les seins, le soutien gorge corbeille convient aussi bien aux petites poitrines qu’aux seins plus développés. De plus, ce modèle apporte un soutien optimal à celle qui le porte. Quant au push up, il permet de galber la poitrine grâce à ses coussinets. Il convient parfaitement aux tops échancrés et dévoile des courbes sensuelles.

– Le bandeau et le soutien gorge triangle : Même s’il n’est pas le modèle parfait en termes de maintien de la poitrine, le bandeau fait partie des plus beaux dessous, en particulier sur une petite poitrine. Il est possible de choisir son soutien gorge bandeau avec ou sans bretelles. Ce type de sous vêtement se porte très bien durant l’été. Le bandeau se porte généralement en dessous d’une robe d’été, sous un bustier ou sous un dos nu. Le soutien gorge triangle est aussi un modèle adapté aux petites poitrines. Généralement conçu sans armatures, le triangle peut entre autres être porté pour compléter une tenue décolletée.




Choisir son soutien gorge est une mission intéressante quand on a une petite poitrine. Il existe toutefois quelques modèles qu’il vaudrait mieux éviter pour des raisons esthétiques. Par exemple, les soutiens gorge couvrants peuvent paraître trop larges et accentuer la petite taille de la poitrine.

Choisir son soutien gorge : les modèles adaptés aux poitrines généreuses

On parle généralement de forte poitrine à partir du bonnet C. Si certaines femmes sont complexées par leur petite poitrine, de nombreuses femmes complexent aussi avec une poitrine volumineuse. Cette dernière peut non seulement attirer des regards insistants et indésirables, mais elle peut aussi être source d’inconfort et de maux du dos. Quand on a une poitrine généreuse, il convient donc de choisir son soutien gorge en tenant compte de quelques critères pour profiter d’un bon maintien sans sacrifier le confort.

– Le soutien gorge emboîtant : Ce modèle assure un très bon maintien, mais aussi un confort optimal, en épousant chaque courbe de la poitrine. Disponible sur le marché en une multitude de coupes et de coloris, le soutien gorge emboîtant, bien que couvrant, reste très sexy.

– Le soutien gorge minimiseur : Ce modèle a pour fonction de réduire visuellement le volume de la poitrine. Disponible à partir du bonnet C, il est doté de bonnets enveloppants qui couvrent la surface des seins et répartissent leur poids afin de les alléger.

– Le push up : Ce soutien gorge n’est pas uniquement conçu pour les petites poitrines. Il trouve parfaitement sa place sur les poitrines développées et sera utilisé notamment pour les remodeler. Ce soutien gorge est donc idéal après une grossesse ou une importante perte de poids, quand la poitrine perd de sa fermeté. Favorisez toutefois les modèles peu rembourrés pour ne pas ajouter trop de volume à votre poitrine déjà volumineuse.

– Le bandeau : Le soutien gorge bandeau se distingue par son aspect esthétique. S’il est surtout porté par les femmes ayant une petite poitrine, il peut aujourd’hui être porté par celles qui ont une poitrine plus généreuse. Les bandeaux pour fortes poitrines sont néanmoins conçus avec des armatures, afin d’assurer un meilleur maintien des seins.

Quand il s’agit de choisir son soutien gorge, au-delà du bonnet E, il est préférable d’éviter le balconnet. Ce modèle assure un maintien correct jusqu’au bonnet D, mais il ne peut pas toujours maintenir une poitrine plus lourde. Le même problème peut se présenter pour le modèle triangle qui est généralement dépourvu d’armatures et qui ne peut pas toujours soutenir une poitrine lourde. De plus, le fait de porter un triangle en ayant une poitrine volumineuse peut provoquer des maux du dos.

(Visited 14 times, 1 visits today)