Comment bien choisir sa literie ?

Lorsqu’elle n’est pas correctement adaptée à vos besoins ou en mauvais état, la literie peut engendrer des raideurs et des douleurs au niveau du dos. Bien choisir sa literie vous aidera non seulement à lutter contre les problèmes de dos, mais cela améliorera également votre sommeil. Dans cet article, nous allons essayer de parler des points les plus importants à retenir au moment d’acheter une nouvelle literie.



Choisir sa literie : les différents critères de sélection

Il est tout d’abord important de préciser que l’on ne peut pas associer un matelas avec un sommier quelconque. Prenons un exemple tout simple pour expliquer ce point. Une couchette en mousse ne correspond pas à un sommier à ressort. Pourquoi ? La couchette risque d’être constamment soumise à des chocs en étant en contact permanent avec le sommier ; ce qui risque de l’abîmer rapidement. Quand il est question de choisir sa literie, connaître les fameux duos gagnants peut faire toute la différence, en particulier lorsqu’il s’agit de l’association des matières. La mousse étant une matière délicate, il est préférable d’associer une couchette et un sommier en mousse. Ce duo assurera un soutien d’une grande souplesse ainsi qu’un confort optimal. Pour ce qui est du matelas à ressorts ou en mousse, il peut très bien convenir au sommier à lattes. Ce second duo vous fera bénéficier d’un soutien beaucoup plus ferme.

Après avoir étudié les matières qui vont bien ensemble, il est important de s’intéresser au niveau de fermeté de votre future couchette. Un support à la fois ferme et souple est idéal pour les personnes qui passent beaucoup de temps allongées sur leur lit, sans avoir mal au dos ou à la nuque. En effet, ce type de support permet de soutenir uniformément toutes les parties du corps du dormeur. Quand il est question de choisir sa literie, on a souvent tendance à passer trop vite à l’achat pour finir avec une couchette trop souple ou trop ferme. Cela peut faire du mal à votre colonne vertébrale. D’un autre côté, si vous optez pour une literie trop molle, il est possible que votre bassin s’enfonce dans le matelas, ce qui, une fois de plus, mettra votre colonne vertébrale dans une mauvaise position.

bien choisir sa literie 2

Choisir sa literie seulement après l’avoir testée

Il n’est pas toujours évident de se sentir complètement à l’aise à l’idée de tester une literie dans un magasin avant de l’acheter. Cette étape est pourtant essentielle, car elle vous permettra de remarquer directement les points forts et les faiblesses de la literie avant de passer à la caisse. Le test à réaliser avant de choisir sa literie ne se fait pas à la va-vite. Afin d’adapter parfaitement la literie aux courbes de votre corps, il sera nécessaire d’y rester allongé pendant 10 à 15 minutes. Pendant ce laps de temps, n’hésitez pas à vous retourner à plusieurs reprises, comme s’il s’agissait d’une nuit de sommeil en version accélérée. La couchette devrait rester parfaitement confortable tout au long de votre séance de test. Il est aussi recommandé d’enfoncer délicatement son coude sur la couchette avant de choisir sa literie. S’il s’enfonce trop facilement, cela signifie que la couchette n’est pas suffisamment ferme. Votre colonne vertébrale devrait rester parfaitement droite pendant que vous adoptez la position allongée sur la couchette, même quand vous vous allongez sur le côté.



Bien choisir sa literie : les accessoires comptent aussi

Une literie idéale dispose de tous les accessoires nécessaires pour garantir votre confort. Cela comprend les oreillers, les traversins, les couettes, sans oublier le linge de lit. Pour bien choisir sa literie, il ne suffit pas d’avoir le matériel complet, les accessoires doivent aussi obéir à certains critères. Un bon oreiller vous permettra de ne pas avoir de torticolis ou des maux de tête à votre réveil. Il devra également apporter le bon soutien à votre tête et à votre nuque, en les alignant à la perfection, afin de vous aider à bien dormir. Il ne devrait être ni trop fin, ni trop épais, ni trop ferme ni trop mou. Chacun a des préférences particulières en matière d’oreillers, et qui ont tendance à changer au fil des saisons. Par exemple, s’il faut choisir sa literie en été, il est préférable de ne pas surcharger le lit d’oreillers. En hiver, au contraire, les oreillers et les traversins vous aideront à conserver plus de chaleur et vous apporteront un peu plus de confort tout au long de votre nuit de sommeil. Lorsqu’il est question de choisir sa literie en général, pensez à prendre des accessoires adaptés à toutes les saisons. Par exemple, des couettes en hiver et des draps blancs en cotons en été. Cela vous évitera de retourner plusieurs fois au magasin. Dernier point important à aborder quand il faut choisir sa literie : sélectionnez de préférence du linge de lit en fibres naturelles. Cela réduira considérablement les risques d’allergies cutanées. Le linge en coton est idéal pour absorber la sueur en été, sans produire d’odeurs désagréables comme le font certains tissus fabriqués en matières synthétiques.

(Visited 16 times, 1 visits today)